Le renard qui louche...

2023-01-18-0012_DxO.jpg le stickThumbnails"évitez d'être trainé"le stickThumbnails"évitez d'être trainé"le stickThumbnails"évitez d'être trainé"le stickThumbnails"évitez d'être trainé"le stickThumbnails"évitez d'être trainé"le stickThumbnails"évitez d'être trainé"le stickThumbnails"évitez d'être trainé"

Suspendu à ses 4 élévateurs, 24 suspentes et 60 m2 de voile, le parachutiste se met en position d’atterrissage (ce n'est pas celle-ci!):
Jambes rassemblées et semi-fléchies.
Tirer sur une paire d'élévateur contre le vent permet de gagner environ 2m/s

Author
Th. des Abbayes
Visits
2059
Rating score
no rate
Rate this photo

0 comments